Google+ Badge

mercredi 1 avril 2015

PROJET VALLS LE BÉTONNEUR CONTRE LA GHETTOÎSATION.......


islamo-racailles (1)

 

Projet Valls contre la ghettoïsation : construire massivement des HLM dans nos campagnes

De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer
. Politique
31 mars 2015
 
 
Mike Borowski
Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer

En France nous avons un réel problème d’immigration de masse, depuis la fin des années 90 nous accueillons chaque année entre les clandestins et ceux recevant un visa plus de 450 000 personnes.

 Une augmentation de l’ordre de 5 millions de nouveaux venus sur une très courte période.
 Déjà lors des élections législatives de 78, le Parti communiste Français pour une fois bien inspiré, déclarait de la bouche de Georges Marchais que la cote d’alerte immigrationniste était atteinte, il signifiait il y a de cela 35 ans que la France n’était plus en mesure d’accueillir de nouveaux migrants. 
C’est dire aujourd’hui le niveau élevé de celle-ci.

Indépendamment des qualités mais surtout des défauts des primo-arrivants, l’inconvénient d’un tel afflux de sous-socialisés entraîne un bouleversement démographique jamais connu par nos autorités. Ces gens malgré tout doivent être logés et nourris.

 Christophe Guilluy géographe de renom dans son dernier ouvrage « France périphérique » explique très bien les lieux d’habitation de nos immigrés éclairés. Ainsi, avec raison il définit la métropole comme créateur de richesse et de dynamique, ces villes devenues globalisées entraînent de facto deux catégories de population tout en éjectant une.
 Nos ouvriers, employés ou petits fonctionnaires français ont quitté ces grandes villes pour habiter soit dans les petites et moyennes communes de province soit dans des banlieues éloignés, que nos sociologues appellent « péri-urbain », laissant place aux cadres du tertiaire aux immigrés ou clandestins nouvellement arrivés.
 Ces derniers sont 80 000 chaque année depuis 30 ans à venir en Ile-de-France, regroupés globalement dans les mêmes villes. Par conséquent et sans compter les naissances, des collectivités voir des départements entiers sont aujourd’hui bien plus étrangers que Français. 

Si j’étais mauvais langue je pourrai dire qu’à l’instar du Kosovo, la Seine-Saint-Denis pourrait à terme devenir indépendante, puisque la France n’y est plus représentée.



Visiblement sur ces constats accablants que l’on soit de droite ou de gauche, nous nous y retrouverons tous pour constater que le problèmes est réel, pire que celui-ci est explosif à plus ou moins terme.

Seulement, là où nos avis divergent fortement est dans la solution apportée, alors qu’il s’agit de fermer les frontière à la nouvelle immigration, d’expulser les illégaux, les criminels d’origine étrangères, de supprimer les allocations et autres subventions jusqu’ici gracieusement versées aux enfants nés en France de parents étrangers, d’assimiler ceux qui peuvent l’être et de désarabiser et de franciser tout le reste, nos élites mondialisées ont trouvé la solution idoine pour encore plus réprimer le peuple de France. 

Construire massivement des HLM et autres cités partout en France, et partout où il est possible de construire. 

Dans nos villages, autour de nos clochés, dans les champs cultivables, en bord de mer partout, partout on vous dit.
 Il ne doit plus rester une parcelle de terrain libre. 

Ceux de nos concitoyens qui ont fuis les grands espaces pourront les retrouver en face de chez eux, si bien entendus ceux-ci n’auront pas été expulsés par l’Etat pour libérer un terrain constructible. 

C’est les conclusions du plan « Égalité et citoyenneté » qui « enjoint les maires à déclarer à l’État tous les terrains constructibles disponibles se trouvant sur les 1.200 communes présentement répertoriées. »

Je ne l’invente pas pour faire peur à mes lecteurs ou pour faire du buzz, tout y est écrit dans ce rapport que voici

Mais ce n’est pas tout « Selon l’article 1.396 et projet de loi des finances rectificatives pour 2014, les propriétaires de parcelles concernées, de la plus petite à la plus grande, devront s’acquitter en 2015 d’un nouvel impôt, la taxant à 5 euros du mètre carré, à 10 euros en 2016. »

Bon courage pour les propriétaires concernés.

http://lagauchematuer.fr/2015/03/31/projet-valls-contre-la-ghettoisation-construire-massivement-des-hlm-dans-nos-campagnes/